<We_can_help/>

What are you looking for?

<Good_things_happen/> Welcome to Conference
>Scarlett Coten

Scarlett Coten

Scarlett Coten est une photographe française née à Paris. Après des études à l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, elle travaille régulièrement pour la presse nationale et internationale et poursuit des projets personnels à long terme explorant principalement les thèmes de l’identité, du genre et de l’intimité, notamment à travers le portrait photographique. Lauréate notamment du Prix Leica Oskar Barnack 2016, ses œuvres ont intégré les collections nationales françaises (CNAP) et sont l’objet de nombreuses expositions en France et à l’international. Sa première monographie Still alive est éditée chez Actes sud en 2009 et nombreux anthologies et catalogues d’expositions ont inclus son travail dans leurs publications (Patriarchy is burning 2019, Female Photographers Now 2017, Biennale des Photographes du Monde Arabe Contemporain 2017, Photographers Sketchbooks 2014, Photographies de la collection Fnac 2002). En 2012, la photographe s’engage dans un projet à laquelle la décennie suivante sera pleinement consacrée. Intitulé «M» et réunissant les séries Mectoub (2012/2016) et Plan américain (2017/2019), il s’agit d’une étude centrée autour des transformations de la masculinité et l’acte politique que ce désir d’authenticité induit.

Une exploration envisagée par la photographe dans un renversement de perspectives, un décentrement, le regard d’une femme sur l’état fragile des corps d’une génération qui, des Printemps arabes à l’Amérique de Trump, s’affranchit des contraintes et pressions, repense l’identité, multiple, mouvante, et régénère la définition de la masculinité. Lauréate de la commande photographique 2022 du Ministère de la culture pilotée par la Bibliothèque Nationale de France, la photographe réalise aujourd’hui un troisième volet, français, La disparition de James Bond, qui couronnera une trilogie dont l’enjeu est d’inscrire ces expériences singulières, mais partagées, cette question de l’invention de soi, combative, dans l’imaginaire collectif. Ce projet, dans un esprit de résistance, met en lumière ces hommes qui sèment le trouble dans le genre et célèbre l’ouverture, la flexibilité, l’audace, l’absence de limites : un plaidoyer pour l’empathie, la tolérance et la liberté maintes fois exposé et primé, en France comme à l’international.


Plan américain

[2017/2020]

Ré-imaginer l’identité de genre pour le monde d’aujourd’hui, tel est l’enjeu de ce deuxième volet de la trilogie réalisé aux États-Unis sous l’administration Trump.

À une époque où la notion de «masculinité toxique» vient faire voler en éclats les représentations stéréotypées, ce travail exprime la nécessité de points de vue alternatifs et contribue en remettant en question les clichés visuels sexistes et réducteurs, à révéler un concept de masculinité plus large et inclusif.

Aujourd’hui, pour un homme, dire sa vérité, être vulnérable, est un acte de rébellion. Mon travail existe pour alimenter cette rébellion.

La série comprend une cinquantaine d’images.

Información_Conferencia

Plan américain

Day 1

10.00-12.00

Day 3

10.00-12.00

Day 2

10.00-12.00

Day 4

10.00-12.00

Day 5

10.00-12.00

Scarlett Coten


Scarlett Coten est une photographe française née à Paris. Après des études à l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, elle travaille régulièrement pour la presse nationale et internationale et poursuit des projets personnels à long terme explorant principalement les thèmes de l’identité, du genre et de l’intimité, notamment à travers le portrait photographique. Lauréate notamment du Prix Leica Oskar Barnack 2016, ses œuvres ont intégré les collections nationales françaises (CNAP) et sont l’objet de nombreuses expositions en France et à l’international. Sa première monographie Still alive est éditée chez Actes sud en 2009 et nombreux anthologies et catalogues d’expositions ont inclus son travail dans leurs publications (Patriarchy is burning 2019, Female Photographers Now 2017, Biennale des Photographes du Monde Arabe Contemporain 2017, Photographers Sketchbooks 2014, Photographies de la collection Fnac 2002). En 2012, la photographe s’engage dans un projet à laquelle la décennie suivante sera pleinement consacrée. Intitulé «M» et réunissant les séries Mectoub (2012/2016) et Plan américain (2017/2019), il s’agit d’une étude centrée autour des transformations de la masculinité et l’acte politique que ce désir d’authenticité induit.

Une exploration envisagée par la photographe dans un renversement de perspectives, un décentrement, le regard d’une femme sur l’état fragile des corps d’une génération qui, des Printemps arabes à l’Amérique de Trump, s’affranchit des contraintes et pressions, repense l’identité, multiple, mouvante, et régénère la définition de la masculinité.Lauréate de la commande photographique 2022 du Ministère de la culture pilotée par la Bibliothèque Nationale de France, la photographe réalise aujourd’hui un troisième volet, français, La disparition de James Bond, qui couronnera une trilogie dont l’enjeu est d’inscrire ces expériences singulières, mais partagées, cette question de l’invention de soi, combative, dans l’imaginaire collectif. Ce projet, dans un esprit de résistance, met en lumière ces hommes qui sèment le trouble dans le genre et célèbre l’ouverture, la flexibilité, l’audace, l’absence de limites : un plaidoyer pour l’empathie, la tolérance et la liberté maintes fois exposé et primé, en France comme à l’international.

Plan américain

[2017/2020]

Ré-imaginer l’identité de genre pour le monde d’aujourd’hui, tel est l’enjeu de ce deuxième volet de la trilogie réalisé aux États-Unis sous l’administration Trump.

À une époque où la notion de «masculinité toxique» vient faire voler en éclats les représentations stéréotypées, ce travail exprime la nécessité de points de vue alternatifs et contribue en remettant en question les clichés visuels sexistes et réducteurs, à révéler un concept de masculinité plus large et inclusif.

Aujourd’hui, pour un homme, dire sa vérité, être vulnérable, est un acte de rébellion. Mon travail existe pour alimenter cette rébellion.

La série comprend une cinquantaine d’images.

Sessions_info

Sessions by Woody Hutton

Day 1

10.00-12.00

Day 3

10.00-12.00

Day 2

10.00-12.00

Day 4

10.00-12.00

Day 5

10.00-12.00